Festival Prototype Vidéo : This is Malta non retenu parmi les finalistes

PVF2016Grosse déception. Jusqu’alors nominé, This is Malta n’a pas été retenu dans la sélection 2016 du Festival Prototype Vidéo qui se tiendra à Paris les 17, 18 et 19 mars prochains. Rappelons que le jury de ce festival est particulièrement exigeant : parmi les 3 600 films proposés à la compétition, uniquement 35 d’entre eux feront l’objet d’une projection au centre d’animation Ken Saro Wiwa, dans le vingtième arrondissement de Paris.

Plusieurs mois auparavant, This is Malta avait également échoué au stade des nominations à l’occasion du Festival du Court Métrage de Draguignan. Cependant, son réalisateur, Eric Lemattre, ne veut pas s’alarmer : « On a eu de bons retours. Les jurys ont trouvé que le film était bon, voire même très bon. Mais vu la concurrence et le nombre de films en lice, c’est difficile d’espérer mieux. » Les Studios M-L auront peut-être l’occasion de se racheter plus tard. En effet, ils concourent à deux autres festivals : le Festival du Film de Vacances et le Festival One Country One Film.

La Rédaction

Les Studios M-L publient leur bilan de l’année 2015

bilan studios M-L 2015Ça y’est, 2015 est déjà derrière nous. Ce fut une année rudement bien menée durant laquelle beaucoup de travail a été fourni. Dans l’ensemble, les Studios M-L ont été récompensés de leurs efforts. Cependant, il faudra en faire plus s’ils souhaitent devenir incontournables. Reste que 2015 fut dans la lignée de 2014, année charnière qui avait préparé le terrain en vue de futurs succès et découvertes. S’il y a une chose à retenir en 2015, c’est que les Studios M-L ont fait de magnifiques rencontres et qu’ils ont aussi et surtout renforcé leur attrait « social ».

Des statistiques qui décollent

En effet, en l’espace d’un an, les Studios M-L ont quasiment doublé leur nombre de fans et de followers sur les réseaux sociaux. C’est sur Facebook que cet engouement se ressent le plus. Avec 767 « J’aime » contre à peine 400 en 2014, les Studios M-L ont enfin réussi à sensibiliser l’audience escomptée. Bien que ce nombre soit très relatif, il était important qu’un certain engouement soit créé autour de leurs projets.

Alors qu’ils viennent récemment de célébrer leurs 50 000 premières vues toutes vidéos confondues sur Dailymotion, nos studios ont également assisté au dédoublement du trafic généré sur leur blog. Alors que http://studiosml.net/ avait été visité 1 500 fois en 2014, plus de 2 262 personnes sont venus y faire un tour l’année précédente. Certains articles tels que Sur les traces de Mégane Tandin, jeune réalisatrice en devenir! ont même fait l’objet de 292 lectures, un record. Autre chose capitale : nos vidéos et articles sont de plus en plus commentés.

Enfin, il est important de mettre l’accent sur l’aspect dorénavant viral des vidéos réalisées par les Studios M-L. This is Malta, seul film réalisé par Eric Lemattre en 2015, a été partagé et aimé à plus de 2 900 reprises. Au mois d’octobre, il a aussi bénéficié d’un affichage exclusif durant la Second Home Expo, à Utrecht, en Hollande.

Un trio qui déménage

Comme souvent, ce sont Eric Lemattre et Arnaud Troupenat qui ont fait la une de l’actualité des Studios M-L en 2015. Avec This is Malta (7 700 vues sur Dailymotion, 2 556 vues sur Vimeo), le premier est à deux doigts de remplir son principal objectif des douze derniers mois, à savoir totaliser 10 000 vues. Quant à Arnaud Troupenat, il a littéralement explosé son portfolio ! Combinant photographie et cinéma, il est parvenu à créer des galeries d’images et vidéos qui se renouvellent à merveille, nous laissent admiratifs, parfois même songeurs. Arnaud Troupenat, sous son pseudo Artnography, est un véritable créateur d’émotions.

Mais nous parlions de découverte et de rencontre en introduction. La plus belle rencontre de l’année pour les Studios M-L ce fut certainement celle de l’adorable Mégane Tandin, qui déborde d’envie et d’énergie. Les vidéos de sa chaîne Youtube méritent un vrai coup d’œil et c’est avec grand plaisir que nous l’avons côtoyée, durant le tournage de This is Malta notamment.

Des événements qui décoiffent?

Nous ne doutons pas que 2016 sera une année riche en surprises. Le travail autour de This is Malta n’est pas tout à fait terminé puisque son réalisateur est toujours en train de développer la distribution du film. Le court métrage a été soumis à quatre festivals en France et ailleurs dans le monde. Nous espérons donc au moins une consécration.

À maintes fois repoussé, le film écologique An Insane Human Society demeure la priorité des Studios M-L en 2016. C’est pour le moment le projet d’un seul homme mais il est possible qu’un comédien prenne part à l’aventure. Les Studios M-L ont la volonté de produire un film d’exception, à la qualité irréprochable, sans aucun défaut visible, et dont le message marquera les esprits. An Insane Human Society, qui ne dévoilera que des images peintes à la main, est probablement le plus gros projet de nos studios à ce jour.

En 2016, nous sommes aussi impatients de découvrir les créations de nos protégés et collaborateurs : Arnaud Troupenat, Mégane Tandin, Rupert Desforges ont encore plein de choses à nous faire découvrir et il est probable qu’une ou plusieurs coréalisations aient lieu dans un avenir proche.

Merci pour votre fidélité,

Eric Lemattre, le Président

50 000 vues! Merci à vous chers internautes!

Thank You (50 000 views)

Pour la première fois de leur histoire, les Studios M-L ont franchi la barre des 50 000 vues toutes vidéos confondues sur Dailymotion, un joli cadeau de Noël qui récompense l’ensemble des efforts fournis depuis ces deux dernières années. On notera que le succès du film This is Perth, qui culmine à plus de 30 000 vues, a largement contribué à l’établissement de ce nouveau record. Prochain objectif : dépasser les 100 000 vues.

La Rédaction

Mégane Tandin + une GoPro + un voyage à Dublin = une nouvelle vidéo!

L’adorable Mégane Tandin récidive avec une nouvelle vidéo tournée cette fois-ci en Irlande. La protégée du président des Studios M-L démontre une nouvelle fois son talent à travers une réalisation rythmée et énergique comme il le faut! Toujours armée de son inséparable GoPro, elle arpente les ruelles colorées et dépaysantes de Dublin, ville au patrimoine historique fort et où le street art semble avoir envahi les façades des pubs les plus emblématiques. 

À noter que Mégane en est déjà à sa septième vidéo réalisée en 2015. Elle est la plus active des jeunes talents parrainés par les Studios M-L à ce jour. À ce propos, Eric Lemattre, lui aussi réalisateur à ses heures perdues, a tenu à lui adresser un message d’encouragement : « Mégane est en train d’accomplir de grandes choses et a un futur prometteur devant elle. J’attends impatiemment le jour où elle et moi travaillerons sur une coréalisation »

La Rédaction

An Insane Human Society : l’affiche du film dévoilée au grand public

 

An Insane Human Society -  Affiche du filmOn attendait légitimement des nouvelles du prochain court métrage d’Eric Lemattre. Eh bien cela tombe bien puisque An Insane Human Society vient tout juste de s’offrir une image de couverture. On peut y voir un Ronald McDonald alternatif qui sourit. Le film écologique qui devrait normalement sortir en avril 2016 – bien qu’un nouveau retard soit tout à fait possible vu l’importance du projet –, ne passera donc pas par quatre chemins et devrait se montrer très critique. Une bande annonce devrait aussi être présentée d’ici peu.

La Rédaction 

An Insane Human Society une nouvelle fois repoussé!

An Insane Human Society - Image Promotionnelle

Mauvaise nouvelle. Et pas des moindres! Le film d’animation écologique d’Eric Lemattre An Insane Human Society a été repoussé à une date ultérieure pour la troisième fois consécutive. Le court métrage devrait en effet paraître au cours du deuxième trimestre de l’année prochaine, à en croire le réalisateur : « Il y a des projets sur lesquels il ne faut pas se louper parce qu’on sait qu’ils bousculeront les façons de penser et donneront une vraie claque aux spectateurs. C’est pour cette raison que le film An Insane Human Society sortira entre mars et juin 2016. Il nous faut plus de temps pour réaliser le film parfait ». 

Le cinéaste, qui travaille quasiment seul sur ce projet, promet toutefois qu’une série de contenus exclusifs sera dévoilée d’ici la fin de l’année. D’après nos sources, il s’agirait probablement d’une bande annonce, voire même d’un making-of, An Insane Human Society étant un film très à part entière dans la mesure où son processus de création se veut inédit. Nous vous tiendrons bien-sûr informés des actualités à venir.

La Rédaction 

Scoops, confidences, nous avons interviewé l’homme qui se cache derrière Artnography

Artnography by Arnaud TroupenatIl y a des gens qui ont marqué l’histoire des Studios M-L. Arnaud Troupenat fait partie de ceux-là. À l’époque, celui qui exerce aujourd’hui le métier de photographe professionnel s’était glissé dans la peau de nombreux personnages plus ou moins importants en prenant part à des films tels que Palms of Wisdom ou encore Liar. Mais depuis, Arnaud Troupenat a décidé de faire cavalier seul – même s’il n’est jamais bien loin et possède une réelle capacité à être bien entouré. Nous sommes partis à sa rencontre, histoire de vous présenter plus intimement ce personnage qui en vaut sacrément le détour.

Bonjour Arnaud, la forme?

La super forme! Pas mal de chamboulement ces derniers temps : un déménagement, de bonnes rencontres, du nouveau sur mes projets, je suis dans une bonne phase.

Pouvez-vous nous rappeler brièvement en quoi consiste Artnography?

Eh bien, je suis un jeune artiste photographe, basé sur la région bordelaise. Artnography est le pseudonyme sous lequel moi, Arnaud Troupenat, je diffuse mes créations. Je me suis lancé dans la photographie artistique depuis presque 2 ans maintenant, dans le but premier d’exorciser ces étranges images que mon esprit tordu me fait voir à mon insu. J’aime penser que ces images sont des représentations de sentiments enfouis, de mes plus belles et plus sombres émotions, de mes pensées et réflexions sur notre société et sur la vie.

Est-ce que vous acceptez tous les types de modèles?

Absolument, je recherche des gens qui se rapprochent le plus physiquement des personnages que j’ai en tête, cela peut être quelqu’un de mince, de rond, de jeune, d’âgé, d’européen, d’asiatique… L’essentiel est que cette personne colle avec l’idée! Généralement, je reçois des candidatures de gens que je rencontre systématiquement afin de définir leurs attentes photographiques. Ensuite, soit j’ai un projet qui leur colle à la peau et je le leur propose, soit je garde bien au chaud leur profil et je les contacte dès qu’un projet leur correspond. Je ne suis absolument pas à la recherche de mannequin comme on peut le voir dans les magazines, (à part si c’est le sujet du shooting), au contraire j’aime souligner les courbes atypiques et exploiter les « défauts » de chacun. Après tout, c’est ce qui nous rend unique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dernièrement, vous avez lancé une vidéo expérimentale. Continuerez-vous à en faire?

Effectivement, cette vidéo était un test pour me faire la main sur toutes les différentes techniques de prises de vue et de montage que je venais d’apprendre et je dois dire que le résultat est encourageant. Les nombreuses vues et bons commentaires me poussent à continuer sur cette voie.

Je suis heureux de vous annoncer en exclusivité que OUI, un nouveau projet vidéo est en cours! Pour l’instant je suis en train de rassembler toutes les idées, peaufiner le storyboard, et lancer des castings d’acteurs. Affaire à suivre…

Vos photos seront bientôt exposées à Paris et New York. On imagine que c’est une sacrée récompense n’est-ce pas?

Alors attention à l’amalgame! J’ai été sélectionné par des « e-galeries », une new-yorkaise et une parisienne. Ce ne sont pas des galeries physiques, mais uniquement virtuelles. De nos jours, avec la révolution du shopping par internet, les galeries « physiques » se meurent. Souffrant malgré elles d’une image snob apeurant les visiteurs a poussé leur portes, elles se sont vite vues dépasser par ce que l’on appelle maintenant les « e-galeries ». Ces dernières assurent une visibilité bien meilleure aux artistes recrutés car elles sont mondiales et pas uniquement locales, ainsi qu’une vente perpétuelle de leurs œuvres (il n’y pas de durée dans le temps). 

Je suis donc effectivement ravi d’avoir été sélectionné, et de faire partie de ces artistes 2.0! Quand on voit la difficulté de sélection, et que certains sont sur liste d’attente pendant plus de deux mois, c’était pour moi une grande fierté d’entendre une réponse positive au bout d’une semaine. De plus, il est intéressant d’avoir un retour de professionnel sur son travail, de s’entretenir avec des gens qui savent inscrire l’art dans un courant, et évaluer financièrement les créations.

Aura-t-on bientôt l’occasion de vous voir dans une collaboration avec les Studios M-L?

Les Studios M-L et moi sommes tombés amoureux il y a des années maintenant, et depuis le début j’ai toujours apprécié de travailler avec eux. Mariant à la fois professionnalisme, et plaisir, c’est toujours un vrai bonheur de découvrir leur créations. Évidemment qu’une collaboration va avoir lieu, c’est une certitude; ne reste plus qu’à savoir quoi, quand et comment.

Vous êtes intéressé par les créations d’Arnaud Troupenat? Vous souhaitez participer à l’un de ses projets? Si tel est le cas, vous pouvez le contacter via la rubrique « Contact » de son blog http://artnography.net/ ou bien lui envoyer un message sur sa page Facebook.

La Rédaction