Sur les traces de Mégane Tandin, jeune réalisatrice en devenir!

Les Studios M-L sont fiers de compter dans leurs rangs un nouveau membre en la personne de Mégane Tandin, jeune cinéaste de 23 ans originaire de Bordeaux. Réalisatrice de la saga Life in Malta, Mégane transporte les spectateurs dans une épopée haute en couleur qui se déroule en plein cœur du tout petit archipel situé à mi-chemin entre la Sicile et la Lybie. Aux côtés de ses radieux compagnons de voyage, dont elle suit les exploits et péripéties à l’aide d’une GoPro, la réalisatrice nous révèle toutes les facettes de l’île de Malte à travers diverses vidéos ponctuelles, Mégane ayant choisi d’opter pour un format épisodique. Ces vidéos, que vous trouverez sur sa chaîne éponyme, font immédiatement mouche de part la joie débordante qu’elles transmettent! Nous souhaitons une belle et heureuse carrière à Mégane, et pleins d’autres films!

Deux premiers épisodes ont déjà été publiés. Il est temps de rattraper votre retard et de découvrir le début des aventures des héros de ce reportage parsemé d’ondes positives. 

La Rédaction 

An Insane Human Society repoussé au 4ème trimestre 2015

Jusqu’alors annoncé pour la mi-juin, le nouveau film d’Eric Lemattre An Insane Human Society ne sera finalement dévoilé au public qu’au quatrième trimestre de l’année en cours, probablement juste avant les fêtes. Pour se faire pardonner, le réalisateur a dévoilé trois artworks exclusifs directement tirés du film. A noter que ce retard pourrait bien être volontaire : l’ensemble des festivals sur le thème de l’écologie se tiennent généralement entre les mois de novembre et décembre; les Studios M-L auraient donc tout intérêt à garder l’effet de surprise. Espérons que l’attente ne soit pas trop longue…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Rédaction 

Le nouveau film des Studios M-L baptisé, daté et même expliqué!

La semaine dernière, nous avions publié une série d’images promotionnelles présentant le nouveau film du cinéaste Eric Lemattre. Nous savons maintenant qu’il s’agira d’un court métrage intitulé An Insane Human Society. Présenté en Anglais, sous-titré en Français, ce nouveau film sera dévoilé au grand public dans le courant du mois de juin.

S’apparentant à un dessin animé, An Insane Human Society n’en sera pas moins critique, comme l’a justifié le réalisateur franco-mauricien à l’occasion d’une interview: « Le film aura pour objectif de permettre à tous de prendre conscience des défauts du système agroalimentaire actuel, mais aussi des failles liées à certaines normes de notre société. Il faut dire que consommer de la viande est devenu une généralité mais l’élevage intensif et le massacre de millions d’animaux chaque jour dépasse l’entendement, et est contraire à l’éthique. C’est également l’un des principaux facteurs du réchauffement climatique. Le problème c’est que les gens s’en fichent. An Insane Human Society est une alternative pour leur ouvrir les yeux », a expliqué l’auteur, qui connait la lourde tâche qui l’attend.

Le court métrage d’Eric Lemattre, qui durera à peine plus de trois minutes, mêlera humour et morale mais ne fera en aucun cas le culte du végétalisme, sorte de version radicale du végétarisme. « Mon film n’est pas biaisé, ni même borné ; il est le support d’une réflexion personnelle, un petit peu écologiste pour le coup », assume un Eric Lemattre confiant.

La Rédaction 

Une flopée d’images inattendues pour un tout nouveau film!

Près de huit mois après son dernier film, le réalisateur Eric Lemattre vient de dévoiler une série d’images tirée tout droit d’un projet en cours de développement. Dessinées à la main dans un style qui se rapproche de celui de la BD – un des domaines artistiques de prédilection du cinéaste franco-mauricien –, elles semblent clairement appartenir aux domaines de l’écologie et de l’environnement. Ce thème, qui n’a jamais été abordé auparavant par les Studios M-L, pourrait toutefois être traité dans un support qui avait déjà fait des siennes en 2009 et 2010. Pour rappel, Eric Lemattre avait à cette époque réalisé un manga animé du nom de Papitsuki. Aucune date de sortie et aucune autre information supplémentaire n’ont été révélées par le réalisateur. Cependant, une annonce officielle devrait être faite en fin de mois, l’occasion d’en apprendre davantage!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Rédaction 

Les plus beaux clichés d’Arnaud Troupenat sur Artnography!

ArtnographyNous l’avons découvert sous les traits d’un maître de conférences bipolaire et taciturne dans Palms of Wisdom. Il nous revient plus ambitieux et déterminé que jamais en tant que réalisateur et photographe. Les images d’Arnaud Troupenat, vous pouvez désormais toutes les retrouver sur son site web Artnography. Dans cette galerie en ligne qui compile la totalité de ses travaux (ou « shootings » comme le natif de Bordeaux aime les appeler), vous aurez l’occasion de vous laisser emporter dans l’univers sensationnel et sans tabou d’un jeune homme bourré de talent. L’art photographique d’Arnaud Troupenat est très personnel, mystique et confidentiel et ses modèles – qui proviennent de tous les horizons –, servent la cause d’un visionnaire qui sait s’enivrer de sa débordante passion.

La Rédaction 

Les Studios M-L publient leur bilan de l’année 2014

L’année 2014 aura sans nul doute été la plus brillante des Studios M-L depuis leur création. En plus de voir leurs principaux projets connaître un réel engouement, ils ont enfin réussi à intégrer le marché professionnel. Auparavant relégués au statut d’association, les Studios M-L s’apparentent maintenant à une firme des arts, spectacles et autres activités récréatives. C’est un pas de géant pour la petite structure originellement basée à Montpellier et pour ses plus fidèles servants.

En donnant un coup de neuf à leur site web et en définissant un nouveau logo plus charismatique et cohérent, les dirigeants sont parvenus à rendre plus crédibles les activités de leurs artistes. La réussite de certains projets est telle que leurs retombées en 2015 n’en seront que plus significatives. Le plus bel exemple n’est autre que This is Perth, court métrage d’Eric Lemattre racheté par Inflight Dublin, qui sera diffusé à partir du 05 janvier sur l’ensemble des vols d’Air Mauritius. Les Studios M-L ne pouvaient espérer meilleure opportunité en termes de diffusion de leur nom et image.

Succès sur la scène cinématographique

Alors que 2013 avait été très calme avec le seul A Cat’s Life, 2014 aura été une période remarquablement pleine pour les Studios M-L sur le plan cinématographique. L’un des garants de leur succès est encore une fois Eric Lemattre, qui a tout de même réalisé quatre courts métrages dont la popularité fut très variable. Certes, Island of the Gods (762 vues) et la présentation de l’HBF Rottnest Channel Swim 2014 (468 vues) n’ont pas eu le succès escompté, mais Un hommage à Vincent Enyeama (4148 vues) et surtout This is Perth (27 122 vues) ont battu tous les records. En plus de la formidable audience que ces deux films ont réunie, ils ont aussi mobilisé une communauté importante sur le net, bloggeurs, webmasters et internautes ayant activement échangé à leur sujet.

Mais réussite aussi sur le petit écran

L’un des autres faits marquants de l’année 2014 fut les interventions télévisées de Jérôme Monnier et de son compère Mohamed dans l’émission On n’demande qu’à en rire (ONDAR) sur la chaîne France 2. Les deux jeunes hommes ont eu l’occasion de se produire à trois reprises devant les caméras du plateau de Laurent Ruquier. S’ils n’ont pas toujours fait l’unanimité, ils ont vécu une expérience exceptionnelle et hautement professionnalisante. Ils en sont ressortis grandis car ils sont désormais conscients de leurs qualités et faiblesses en tant qu’humoristes. Ils peuvent maintenant se lancer dans de nouveaux projets.

Et que dire de la photographie !

Domaine de prédilection de l’artiste et caméraman Rupert Desforges, qui nous a une nouvelle fois émerveillé grâce à ses travaux d’infographie et de photographie pure sur sa chaîne RDS, cette discipline a également été prise d’assaut par Arnaud Troupenat, qui via son site web artnography.net aspire à nous transporter dans d’autres univers et se plait à briser avec ingéniosité les tabous et non-dits du 21ème siècle. Eric Lemattre partage lui aussi ses plus belles images sur twist of fate.me : émerveillement, rencontres et découvertes improbables vous y attendent.

Quelques chiffres croustillants

Et si nous reprenions notre petit exemple de l’année dernière ? Vous savez maintenant qu’un tramway de San Francisco peut contenir jusqu’à 60 personnes. Le site des Studios M-L a été visité 1 500 fois en 2014. S’il était un de ces tramways, il aurait dû faire à peu près 25 voyages pour transporter tout ce monde ! Le jour le plus actif de l’année a été le 28 octobre 2014 avec 42 vues. L’article le plus populaire ce jour-là fut Intrigantes, parfois choquantes, ces photos d’Arnaud Troupenat qui font sensation. Un grand bravo à lui !

Les événements à venir

La nouvelle année représentera probablement une période charnière pour nos artistes. Nous attendons avec impatience l’exposition officielle de Rupert Desforges mais aussi les prochains travaux d’Arnaud Troupenat, qui a décidé de faire le grand saut et de se consacrer uniquement à son art. A noter que sous la responsabilité d’Eric Lemattre, deux nouveaux films devraient voir le jour en 2015. Un petit film d’animation sur un sujet sensible pourrait être le principal projet du réalisateur franco-mauricien. Entre juin et décembre 2015, ce dernier nous incitera une nouvelle fois au voyage en présentant les contours d’une ville ou région charismatique. N’oubliez pas que vous pouvez suivre les exploits de nos artistes sur notre page Facebook !

Merci pour votre fidélité,

Eric Lemattre, le Président

2015, l’année de Rupert Desforges?

Très actif sur les réseaux sociaux et sur sa chaîne RDS, le photographe et infographiste Rupert Desforges pourrait enfin déployer son art en dehors de la toile. Effectivement, l’artiste originaire de York, au Royaume-Uni, s’apprête à participer à plusieurs projets collectifs, notamment audiovisuels, qui lui permettront de gagner en notoriété. Un business angel dont nous ne connaissons pas encore l’identité serait même prêt à financer ses futurs ouvrages. Et si 2015 était l’année de Rupert Desforges? Il serait alors le troisième artiste des Studios M-L à connaître le succès après Eric Lemattre et Jérôme Monnier. Quelque chose nous dit que nous serons bientôt fixés quant à son avenir.

La Rédaction