Le Goût du Mal comme un sous neuf

C’est ce samedi premier août que le projet d’un nouveau film par les Studios Monti-Lemattre a vu le jour. Une dizaine d’acteurs ayant participé au précédent film ainsi que des nouveaux étaient au rendez-vous pour une présentation très « pro ». Aucune restriction n’ayant été faite quant à un éventuel lancement du projet, le tournage a été lancé le lendemain même, par les deux réalisateurs dans un lieu de tournage récurrent: l’appartement de Philippe Monti! AUTRE INFORMATION IMPORTANTE: la plupart de ces nouveaux acteurs se virent attribuer des postes techniques. Stephan Figuereau, qui incarnera un nouveau rôle et déjà très affirmé dans le domaine artistique n’a pas caché sa joie: « j’ai enfin un vrai rôle! ». Néanmoins la déception de la journée était l’absence de l’acteur mauricien Jérôme Rochecoustes dont l’imitation de Charlie Chaplin dans son dernier court-métrage est de renommée internationale, ainsi qu’un déclaration officielle comme quoi Julie Bergère -Clara- ne pourrait participer dans ce nouveau projet. Le jeune bien que charismatique Abraham Mathar sera lui aussi absent au rendez-vous. Quand bien même, l’équipe de la direction n’a pas perdu de temps et a déjà choisi deux nouvelles recrues prometteuses: David Keita et Samuel Chabanet dans la troisième génération d’acteurs. Eric Lemattre, le nouveau réalisateur de ce long-métrage n’a pas caché sa grande satisfaction: « cela fait huit mois que nous travaillons sur ce projet, devant les difficultés rencontrées, il faut savoir faire preuve de rigueur et d’anticipation. Je porte toute ma confiance sur ces deux jeunes gens, ils pourraient rivaliser avec n’importe qui dans Essuie tes Larmes n’en doutez-pas! ». Il a été dit d’ailleurs, que la réunion réunissant la deuxième équipe de comédiens (Marie Wessang, Julie Gachon, Jérôme Rochecoustes Samuel Chabanet, David Keita et Soane Berchel, le catcheur des îles de l’océan pacifique) aurait lieue le  03 Septembre à 18 heures dans les Studios Monti-Lemattre. « Je dis oui au caca », aurait rétorqué Rachel Lemattre alors que son frère s’enjouait de leur participation active : « à mon avis, le personnage sans lequel ce film ne pourrait vivre c’est Yelena, elle m’a encouragé du début jusqu’à la fin, ce que personne d’autre n’a vraiment fait, elle mérite plus que quiconque de montre quelle actrice de poids elle vaut, mais sans les autres que deviendrait ce film? » a l’écoute de ces mots, Rachel Lemattre aurait ajouté: « et moi dans tout ça? »

La Rédaction

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s